Les grandes institutions culturelles se prennent au jeu des escapes games

En France, plusieurs grandes institutions et autres monuments se prêtent régulièrement au jeu de l’escape game, afin d’offrir aux joueurs des cadres exceptionnels. Et il faut dire que le résultat est souvent bluffant. Les escape games s’invitent dans les institutions françaises Bon nombre de monuments français constituent de parfaits lieux pour participer à un escape […]

En France, plusieurs grandes institutions et autres monuments se prêtent régulièrement au jeu de l’escape game, afin d’offrir aux joueurs des cadres exceptionnels. Et il faut dire que le résultat est souvent bluffant.

Les escape games s’invitent dans les institutions françaises

Bon nombre de monuments français constituent de parfaits lieux pour participer à un escape game. Le château de La Roche, dans la Loire, s’y prêtera très prochainement. On peut aussi citer les Invalides, qui accueillent le scénario du « secret de Napoléon Ier », et la Place forte de Mont-Dauphin. Il en est de même pour le Château de Picquigny, le Château de Vincennes et le Donjon de Rouen !

Un escape game dans un musée, ça vous tente ?

Le Musée du Louvre accueille également un escape game de manière régulière. Une façon agréable de mêler l’art à l’activité la plus en vogue du moment. Et plusieurs scénarios ont déjà été proposés aux participants du jeu. Franc succès en 2018, l’expérience est reconduite en 2019. Mais le Louvre est loin d’être le seul musée français à accueillir de tels événements. En effet, d’autres institutions se sont aussi prêtées au jeu d’évasion grandeur nature. C’est notamment le cas des musées des sciences de Laval, d’Adolf Michaelis de Strasbourg ou encore, du Quai des Savoirs de Toulouse.

Les musées sont d’excellents sites pour mettre en œuvre un escape room réussi. En France, ce sont des dizaines de musées qui proposent cette activité à leurs visiteurs. On peut ainsi participer à des escape games à Montpellier, à Bordeaux, à Lyon et partout ailleurs. Sur des thèmes aussi divers que variés. De la science-fiction à l’art, en passant par le bizarre et l’histoire… Les possibilités de créations de jeux d’évasion sont multiples, et même infinies. Et la plupart des institutions françaises y participent !